Festival du livre

Editorial

Festival du livre

Depuis une bonne dizaine d’années déjà, le ministère en charge de la culture suit avec intérêt les activités de l’Agence de médiation culturelle des pays du sahel à travers ses deux principaux axes : le festival des pays du sahel et la biennale des littératures d’Afrique noire. Grâce à cette agence culturelle, de nombreux artistes burkinabè (écrivains, conteurs, comédiens, sculpteurs, etc.) ont séjourné en région bordelaise lors de ces biennales culturelles. Elle constitue de ce point de vue, une structure efficace de promotion de la culture burkinabè en Europe, et particulièrement en France.

C’est donc avec espoir que j’ai accueilli la proposition d’organiser à Bobo-Dioulasso une biennale des littératures d’Afrique noire. Le choix de cette ville est plus qu’heureux, Bobo- Dioulasso étant la capitale cultu- relle du Burkina Faso et pour les autorités politiques, il s’agit d’en faire véritablement un pôle cultu- rel dynamique à même de contri- buer à l’émergence économique de cette région. Ce nouveau chantier, fondé sur un partenariat entre l’Agence et les structures décentralisées des Hauts-Bas- sins, entre en résonance avec la politique nationale de la culture.

C’est donc le lieu pour moi, au nom du ministre de la culture et du tourisme, d’exprimer la grati- tude et la reconnaissance de la communauté nationale à Madame Safiatou Faure, direc- trice de l’Agence de médiation culturelle des pays du sahel. Je souhaite que cette édition ouvre la voie à d’autres, qu’elle inau- gure une nouvelle ère de coopé- ration culturelle entre les pays du sahel et ceux du nord. J’invite les acteurs du livre, des auteurs aux lecteurs, des éditeurs aux libraires à s’approprier cet événe- ment, à faire de Bobo-Dioulasso, la capitale du livre et de la lecture du 26 au 29 novembre 2014.

Yves DAKOUO
Directeur général du livre
et de la lecture publique
Ministère de la Culture
et du Tourisme Burkina Faso

 

Téléchargez le Programme du festival du livre.